Les avantages incroyables du tissu de jute

Les avantages et les inconvénients de l’utilisation de toile de jute

Si vous vous demandez ce qu’est le tissu de jute , lisez la suite pour en savoir plus sur le matériau et à quoi il sert. De plus, vous découvrirez les avantages et les inconvénients de l’utilisation de ce tissu. Ici, nous allons explorer ces questions plus en détail. Cet article vous aidera également à décider si le jute convient à vos projets de décoration intérieure. Que vous fabriquiez un drap de lit, un rideau ou un canapé, vous apprécierez certainement la durabilité, le style et le confort du tissu de jute.

Qu’est-ce que le tissu de jute ?

Le jute est une fibre végétale certifiée biologique par des agences gouvernementales telles que le Département américain de l’agriculture (USDA) et l’Union européenne (UE). La plupart du jute est cultivé en dehors des États-Unis, mais toutes les fibres de jute répondent à des normes strictes de certification biologique. Découvrez les avantages du tissu de jute. Pour en savoir plus, lisez notre article sur les bienfaits de la toile de jute.

toile de jute
toile de jute

Le jute est une excellente fibre naturelle écologique. Le rapport coût / résultat est également excellent. Il est fabriqué à partir de fagots de un à quatre mètres de tiges. Les tiges sont coupées et trempées dans l’eau, desserrant les fibres. Les fibres ramollies peuvent ensuite être aspirées de la tige. En plus d’être respectueux de l’environnement, le jute est également une fibre naturelle, ce qui signifie qu’aucun produit chimique toxique n’est utilisé dans le processus de fabrication.

Parce que le jute est une fibre naturelle, il retient l’humidité et les odeurs et est donc difficile à nettoyer. Il est également délicat et facilement endommagé par la machine à laver. Évitez de le sécher au soleil, car il commencera à s’estomper et à sécher. Aussi, ne lavez pas le jute avec d’autres tissus. Les fibres se détachent et peuvent être difficiles à enlever des vêtements. Après séchage, suspendez vos vêtements pour les faire sécher.

Le processus de récolte de la fibre de jute est resté relativement inchangé pendant des siècles. Les tiges de jute sont récoltées à la main. Au cours du processus de défoliation, la partie non fibreuse de la tige est retirée, ce qui sépare les fibres. Ensuite, les fibres sont teintes et traitées pour résister à l’eau et au feu. Une fois terminées, les bobines de fibre de jute sont expédiées vers des installations de production textile où elles sont tissées en différents types de tissus.

De quoi est composé le jute ?

Le jute est une fibre végétale qui est produite à partir de la tige et de la peau externe de la plante de jute. Le jute est cultivé dans le delta du Gange en Inde, en Chine et au Myanmar. La Thaïlande est un autre grand producteur. Cette plante est récoltée à la main et défoliée. La fibre est extraite par un procédé connu sous le nom de rouissage. Ce processus consiste à tremper les tiges dans l’eau et à retirer tout matériau non fibreux.

Au cours de ce processus, les plantes de jute sont immergées dans l’eau pendant dix à trente jours. Les bactéries présentes dans l’eau dissolvent le matériau collant qui maintient les fibres ensemble. Les fibres peuvent ensuite être séparées à la main du matériau non fibreux. Les fibres de jute sont envoyées aux filatures de jute, où elles sont transformées et triées. La dernière étape consiste à presser le jute.

Parmi ses nombreuses utilisations, le tissu de jute est un choix écologique. Il peut être recyclé plusieurs fois. Il est souvent utilisé comme sac, ficelle, corde et tapis, et il a même été envisagé de l’utiliser dans les panneaux d’avion. L’huile de graines de jute est également extraite des fibres de jute et utilisée pour fabriquer du savon de beauté. Il révèle un teint sain. L’utilisation de la fibre de jute dans des produits comme les savons et les cosmétiques présente de nombreux avantages.

En plus de ses utilisations pratiques, l’histoire du jute est riche. Il était utilisé par les civilisations anciennes comme matériau bon marché pour la fabrication de textiles. La plante de jute a une croissance rapide et produit de nombreuses utilisations. Dès l’arrivée des Britanniques, le jute est devenu un élément essentiel de l’économie indienne. Alors que les fibres synthétiques envahissaient le marché du textile, la demande de jute a considérablement diminué. Cependant, cette tendance a refait surface au 21ème siècle.

Les avantages d’utiliser du tissu de jute

Outre sa haute résistance, le tissu de jute a une grande stabilité dimensionnelle, une bonne qualité de drapage, une absorption élevée de l’humidité et une faible conductivité thermique. Il fournit également des conditions microclimatiques améliorées et améliore la teneur en matière organique et les éléments nutritifs du sol. En raison de sa grande compatibilité avec l’air, l’eau et le sol, le jute est également une bonne option pour les écrans solaires. Donc, si vous recherchez un tissu respectueux de l’environnement , le jute peut être le bon choix pour votre prochain projet.

En plus de réduire l’impact sur l’environnement, le jute est une fibre écologique car il absorbe le dioxyde de carbone de l’atmosphère et libère de l’oxygène plus efficacement que les arbres. La culture du jute nécessite peu de terrain et ne nécessite aucun pesticide, c’est donc facile pour la planète. Les fibres de jute peuvent être compostées et utilisées pour fabriquer de nouveaux produits. Le jute ne pollue pas non plus les cours d’eau.

La nature biodégradable du tissu de jute est une autre raison pour laquelle c’est une bonne option pour les sacs. Contrairement aux sacs en plastique, le tissu de jute se décompose naturellement dans un certain laps de temps, ne créant ainsi aucune pollution. De plus, les fibres de jute peuvent également être recyclées une deuxième fois. En tant que tel, le tissu de jute contribue également à réduire le réchauffement climatique. Ce n’est pas seulement écologique, mais aussi confortable.

Les inconvénients de l’utilisation de toile de jute

Les avantages de l’utilisation du tissu de jute sont nombreux. C’est une fibre naturelle bon marché, juste derrière le coton en termes de production. Fabriqué à partir de matières végétales, le jute est un isolant naturel et bon pour absorber l’humidité et protéger les articles des rayons ultraviolets. Entre autres choses, le jute est également connu sous le nom de tissu de jute brut ou de fibre dorée. De plus, le tissu est durable et résistera à 30 à 50 cycles de lavage.

Bien que le jute pousse dans les zones tropicales, il nécessite peu d’irrigation pour pousser. Il est récolté à la main, ce qui réduit le besoin de processus industriels énergivores. Les fibres de jute sont biodégradables et ne libèrent pas de microfibres susceptibles de polluer les cours d’eau et les écosystèmes aquatiques. Il existe un certain nombre d’avantages et d’inconvénients associés au jute. Cependant, ce n’est pas pour tout le monde. En fin de compte, le jute est un choix durable pour de nombreux ménages.

Bien que le jute soit un produit naturel, il ne convient pas aux vêtements. Il n’est pas non plus adapté à une utilisation en extérieur. Étant donné que la fibre de jute est rugueuse, elle ne convient pas aux applications vestimentaires. Les avantages du jute sont sa durabilité, son absorption d’eau et sa résistance aux taches. Cependant, malgré sa durabilité, le tissu de jute n’est pas connu pour sa durabilité à long terme en extérieur.

Histoire de la toile de jute

Historiquement, le tissu de jute a été utilisé pour fabriquer une grande variété d’articles ménagers et de produits commerciaux. Des cordes au papier, le jute a de nombreuses utilisations, notamment la fabrication de divers articles ménagers. Dans les temps anciens, les Bengalis utilisaient le «jute blanc» pour créer des produits ménagers. Aujourd’hui, le jute est utilisé de différentes manières, notamment pour la fabrication de vêtements. En savoir plus sur l’histoire du tissu de jute ci-dessous. Pendant l’ère coloniale britannique, le jute était utilisé pour le papier, la corde et d’autres produits.

En 1793, les commerçants britanniques ont commencé à commercer avec l’usine et ont rapidement renvoyé 100 tonnes en Grande-Bretagne. La production de jute a commencé à augmenter de manière significative et les filatures de jute au Royaume-Uni et à Dundee, en Écosse, sont devenues les plus grands exportateurs de ce matériau. Finalement, l’industrie du jute du Bengale a pu reprendre le commerce du jute écossais. De nombreux Écossais ont émigré au Bengale pour créer leurs propres usines.

Au XIXe siècle, la fabrication du jute s’est étendue à d’autres pays, dont la France, les États-Unis, la Russie, l’Autriche et la Belgique. Au 19ème siècle, le gouvernement néerlandais a spécifié que le café devait être emballé dans des sacs en jute. Pendant la Grande Dépression de 1929-33, les prix du jute ont atteint des niveaux record. En conséquence, la superficie cultivée en jute a diminué. Heureusement, la Seconde Guerre mondiale a changé cette situation.

Comment entretenir et nettoyer la toile de jute ?

Le jute est une fibre naturelle qui peut être utilisée dans une variété d’applications, y compris les tapis, la toile de jute, la corde et d’autres types d’ameublement. C’est la deuxième fibre la plus utilisée au monde après le coton. En raison de sa nature solide et polyvalente, le jute est une option durable pour l’ameublement de la maison. Si vous souhaitez prendre soin de votre toile de jute, voici comment procéder.

Tout d’abord, si vous avez renversé du liquide sur votre tapis de jute, essayez d’appliquer un mélange 50/50 d’eau et de vinaigre sur la tache. Ce mélange aidera à éclaircir la tache. Vous pouvez également utiliser du bicarbonate de soude pour neutraliser l’odeur. Sécher la tache est une bonne idée si vous essayez d’empêcher la tache de se propager ou de devenir permanente. Pour les déversements plus importants, essayez de l’éponger avec un chiffon humide.

Une fois que le déversement a séché, lavez soigneusement le tissu à la main dans de l’eau froide. Évitez de tordre la toile de jute lorsqu’elle est mouillée, car cela entraînerait la perte et l’endommagement des fibres. Il est important de suivre toutes les instructions du fabricant concernant le lavage du tissu de jute, car un lavage mal géré déchirera le tissu. Il est également important d’éviter d’essorer ou de rincer la toile de jute.